Comment se protéger d’un cambriolage ?

Comment se protéger d’un cambriolage ?

Selon l’Observatoire Nationale de la Délinquance et des Réponses Pénales, la France était le théâtre d’un cambriolage toutes les 90 secondes en 2012. L’année suivante, le fléau bondi de 14 % dans les secteurs périurbains et ruraux et de 6.8% en zone de police. Dans les grandes villes, le cambriolage est commis par deux ou trois personnes qui repèrent les lieux avant d’agir. Les étages supérieurs sont les cibles préférées des vandales puisqu’ils arrivent à identifier les portes non sécurisées. Les maisons isolées ou peu habitées ne sont pas en reste. Ce sont des proies faciles pour les cambrioleurs. Ces derniers se tournent vers l’argent liquide, les bijoux, le matériel photographique, le matériel wifi, et les ordinateurs. Ce sont les objets les plus volés. Bien entendu, certains dévalisent complètement la maison, mais ça reste des cas mineurs de cambriolage. Ils utilisent les outils rudimentaires pour fracturer la porte, casser la serrure ou débloquer un cylindre. Face à ces chiffres et données alarmants, il est plus qu’évident qu’il est essentiel d’assurer la sécurité de son domicile.

Techniques de cambriolage

De prime abord, les cambrioleurs professionnels se rassurent que l’habitation soit occupée. Ils peuvent passer un coup de fil. Ils peuvent aussi se faire passer pour des démarcheurs, livreurs, jardiniers, ouvriers, etc. Ils sont aussi attirés par les objets de valeur. Eviter de les exposer. En se faisant passer pour un démarcheur, il peut le repérer dans votre maison. Il suffit d’un simple coup d’œil pour juger de l’intérêt d’un objet, d’un mobilier ou d’un tableau.

Si la proximité de votre maison, vous constatez qu’il a été porté un signe ou un message étrange, il peut s’agir d’un élément de communication entre cambrioleurs. Recopiez-le, effacez-le et notifiez-le à la police.

Ouverture à protéger

La porte d’entrée est l’accès primordial à protéger. 80% des cambriolages sont commis par la porte d’entrée. N’oubliez pas aussi les fenêtres accessibles. Lorsque la porte est bloquée, la fenêtre est le second recours. Pour éviter les intrusions de domicile, il est conseillé de poser une serrure homologuée A2P. Vous pouvez aussi installer des poignées sécurisées pour protéger le cylindre d’un éventuel arrachage. Les cornières anti-pinces protègent le bâti et la porte et la barre de seuil limite les casses sur la porte. Sur les fenêtres, placez les grilles de défense. Poser aussi des détecteurs de présence à l’extérieur et une alarme de sécurité reliée à un service de télésurveillance.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close