Fuite d’eau : les règles de protection des droits des consommateurs

Fuite d’eau : les règles de protection des droits des consommateurs

Une fuite d’eau peut survenir après ou avant le compteur. Si elle est placée après le compteur, la réparation est à la charge de l’abonné. Par contre, si le problème est situé avant compteur, le service d’eau doit être informé dans les plus brefs délais. L’augmentation de la facture d’eau est le signe annonciateur d’une fuite dans les canalisations. L’abonné doit signaler au service d’eau l’augmentation abusive du volume d’eau consommé. Dans ce cas, le fournisseur d’eau est dans l’obligation de régler le problème. Toutefois, si l’abonné tarde à donner une réponse, le juge se verra dans l’obligation de réduire la facture.

Plafonnement et réparation

Une fuite d’eau peut rapidement faire grimper la facture d’eau. L’abonné n’est pas tenu de payer une surconsommation d’eau lorsqu’elle atteint le double de sa consommation moyenne. Pour bénéficier du plafonnement, il faut se présenter dans un délai d’un mois, une facture et une attestation d’une entreprise de plomberie, certifiant avoir effectuée les réparations de fuite d’eau. Le plombier doit notifier le jour et la date de l’intervention.

Pas de présence de fuite d’eau

Si aucune fuite d’eau n’est détectée, le locataire peut demander un délai d’un mois pour vérifier l’utilisabilité et le fonctionnement du compteur. Dans ce cas, l’abonné n’est tenu de payer le double qu’après notification du fournisseur d’eau. Si après enquête, il s’avère que le problème vienne du compteur d’eau, l’augmentation est imputée.

Vous avez une fuite d’eau robinet et vous ne savez pas quoi faire ? Le premier réflexe est de couper l’arrivée d’eau dans la maison ou l’appartement.

Fuite robinet d’arrêt d’eau

La fuite d’eau robinet peut être localisée au niveau de la vanne d’arrêt placée sur les conduits ou bien au niveau du mitigeur. La vanne d’arrêt permet de couper ou remettre l’eau dans les installations sanitaires. Elle sert évidemment en cas de panne à fermer l’arrivée d’eau pour éviter le gaspillage et faciliter la réparation. Une fuite située sur le robinet d’arrêt n’est pas forcément visible. Elle peut s’écouler derrière un sanitaire ou encore provoquer des dégâts chez le voisin. À lui de vous informer du forfait causé pour une recherche rapide et efficace.

La recherche d’une fuite d’eau invisible est plus difficile à trouver qu’une fuite visible. Il faut utiliser des outils de détection de perte d’eau. Ces équipements permettent de trouver l’emplacement de la fuite dans les canalisations profondes encastrées dans le mur ou enfouies dans le sol. Fort heureusement pour une fuite d’eau localisée au niveau du robinet d’arrêt, nul besoin de faire des recherches approfondies. Le problème peut provenir d’un joint, tuyau d’alimentation, des écrous ou encore du robinet lui-même. Dans ces circonstances, il suffit de retirer les éléments endommagés et contrôler leur utilisabilité. Si tel n’est plus le cas, la seule solution est le remplacement complet.

Fuite d’eau mélangeur ou mitigeur

La fuite d’eau peut provenir de la robinetterie elle-même. Le mitigeur ou le mélangeur peut laisser couler de l’eau un niveau de la cartouche ou du siège. Le problème peut aussi provenir d’un joint défectueux ou autre pièce de plomberie. Un diagnostic est nécessaire pour connaitre l’impact du problème. Ce n’est qu’après diagnostic qu’il est facile de juger d’un remplacement complet ou d’une réparation de robinet.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close