Comment gérer un dégât des eaux ?

Comment gérer un dégât des eaux ?

D’après des statistiques 500 000 ménages français subissent un dégât des eaux chaque année. Ce problème peut prendre de l’ampleur s’il n’est pas résolu le plus rapidement possible. Les dommages enregistrés sont énormes : perte du matériel, mobilier endommagé, panne du réseau de plomberie, etc. Pour éviter que ce problème prenne de l’ampleur, il faut avoir les clés en main pour réagir efficacement et rapidement.

Qui informer ?

Lorsqu’un dégât des eaux survient, la première chose à faire est de couper l’arrivée générale d’eau. Puis informer les voisins et appelez le syndic, le concierge ou le propriétaire des lieux. Par la suite, faites immédiatement appel à un plombier. Il prendra les mesures afférentes pour limiter les dégâts et arrêter les éventuelles fuites d’eau. N’oubliez pas de contacter votre compagnie d’assurance. Pour cela, vous avez un délai de 5 jours ouvrés. Au-delà, vous risquez ne pas être indemnisés pour les dommages causés.

Constat du sinistre

Il se peut que le dégât provienne de chez le voisin. À contrario, il peut venir de chez vous et toucher votre voisin. Dans l’un des deux cas, il faut faire un constat à l’amiable. Ceci dit, il est toujours bon de rester en bons termes avec son voisinage. Chaque partie à ses responsabilités. Chacun doit remplir la case qui le concerne à cet effet. Puis le formulaire sera envoyé à l’assurance afin de déclarer le sinistre. Un autre exemplaire devra être envoyé au propriétaire ou un syndic de l’immeuble.

Un expert de votre assureur sera envoyé sur les lieux pour faire un état. Cette procédure est aussi essentielle si les dégâts sont estimés au coût supérieure de 1600 euros. Le plombier aura pour but de rechercher l’origine de la panne, et déterminer les coûts de l’intervention.

Les remboursements de la compagnie d’assurance

Les biens endommagés ne sont pas remboursés à leur état de neuf. Vous recevrez une indemnité partielle pour tous les biens abimés en tenant compte de leur état au moment du sinistre. Les photos et les factures serviront aussi de preuves. Après le constat de l’expert, la compagnie d’assurance enverra une proposition de contrat. Le délai de remboursement se situe entre 1 et 3 mois en fonction des assurances. Cependant il se fera après présentation de la facture finale. Si le coût de l’indemnisation vous convient, le versement est rapidement effectué. Après constat, si l’indemnisation vous parait trop faible, vous pouvez faire une réclamation auprès de votre compagnie d’assurance. Un deuxième expert pourra être mandaté afin d’évaluer l’état des lieux. Mais cela revient au frais de l’assuré.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close